Immigration

Travailleurs étrangers temporaires

Puisque certaines entreprises québécoises ont de la difficulté à trouver le personnel dont elles ont besoin, nous offrons maintenant des services de recrutement à l’étranger pour embaucher des travailleurs temporaires afin de pallier le manque de main d’œuvre grandissant.

Nous accompagnons les entreprises durant tout le processus de recrutement international afin de trouver le bon candidat pour l’emploi à combler. Une pré-sélection et une sélection de candidats potentiels sont ainsi faites conjointement avec l’employeur lors de l’évaluation des diplômes et des compétences.

Nous assurons un soutien aux entreprises et aux candidats en facilitant l’accès à la francisation, à l’assurance sociale, à l’assurance-maladie, à un permis de conduire, au logement, ainsi qu’à une enquête de sécurité. Les différents postes varient d’une entreprise à l’autre, en voici quelques exemples :

  • Machiniste;
  • Camionneur/camionneuse;
  • Mécanicien/mécanicienne.

Nous faisons une prospection constante des besoins du marché du travail québécois et dans les pays propices au recrutement en amont de la demande du marché pour assurer une continuité de nos services. Voici quelques exemples de pays de recrutement :

  • La France;
  • La Pologne;
  • Le Maroc;
  • L'Algérie;
  • Le Qatar;
  • Le Brésil.
Nos experts en immigration de travailleurs qualifiés :

Marc Vaillancourt

Avocat, médiateur accrédité & associé

Mohamed L. Bennis

Directeur général, Vaillancourt Riou immigration

Imad Elhimer

Gilles Pineault

Pour les entreprises et les travailleurs étrangers temporaires :

  • Effectuer certaines démarches auprès du ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion et auprès de Service Canada;
  • Vérifier les emplois exemptés du permis de travail et de l’étude d'impact sur le marché du travail et agir en conséquence dans le cas contraire;
  • Remplir tous les formulaires requis auprès des gouvernements fédéral et provincial, récolter et vérifier les pièces justificatives requises pour le traitement de la demande de CAQ et affranchir les frais exigés;
  • S’assurer que les documents rédigés dans une autre langue que le français ou l’anglais soient traduits par un traducteur reconnu officiellement dans le pays de résidence;
  • Faire la demande de permis de travail auprès du gouvernement du Canada;
  • S’assurer, s'il y a lieu, que le candidat (ainsi que chaque membre de sa famille) pourra satisfaire aux exigences du gouvernement du Canada en matière de santé et de sécurité pour l'obtention du permis de travail.